L'idée d'une collaboration avec Momotaro a germé lors de notre dernier séjour au Japon en novembre 2019, mais le Covid passant par là, c'est un projet qui a dû être repoussé à plusieurs reprises.


C'est donc lors d'une escale à Kojima et Kurashiki, prévue initialement pour visiter les atelier Momotaro et Japan Blue, que nous avons pu prendre le temps de discuter de ce projet avec Keita Hinamoto, le responsable de Momotaro pour le marché européen.


Nous voulions concevoir un jean selvedge unisexe que nous pourrions proposer dans nos deux boutiques: la boutique femme à Granville et la boutique homme à Rennes.

Keita a tout de suite adhéré à l'idée car c'était quelque-chose que la marque n'avait jamais proposé auparavant.


La petite ville de Kurashiki juste à côté de Kojima


Kojima Jeans Street


Boutiques Japan Blue et Momotaro à Kojima


Les ateliers Momotaro à Kojima


L'idée de départ :

D’un point de vue générale, nous voulions une coupe relax et facile à porter toute l'année.

Une coupe avec une taille haute et une ouverture de jambe plus étroite pour créer une silhouette en ovale.




Le choix de la ceinture élastique s'est rapidement imposé et cela pour plusieurs raisons:


- Cela permet au jean de s’adapter à toutes les morphologies et d’ajuster le pantalon plus ou moins taille haute en fonction de sa tenue.


- L’autre atout de cette ceinture est qu’elle permet de réduire considérablement les tailles à produire.

Pour un jean unisexe, c’était un véritable problème, car en démarrant au 26 en femme pour terminer au 46 en homme, il aurait fallu produire 10 patrons différents pour ce seul modèle.

Pour une production en série très limitée, c’est quelque-chose qui a un impact direct sur le coût de fabrication et donc le prix final du jean.

La ceinture élastique nous permet de travailler uniquement trois tailles : XS / S et M, tout en couvrant un éventail de tailles suffisamment large.

C’est en grande partie grâce à ce gain de temps sur le façonnage que nous pouvons proposer cette toile exceptionnelle en dessous de 200€.


- Pour finir, les marques de plis créées par cette ceinture produiront un délavage vraiment unique.

Les parties en creux garderont une teinte indigo sombre quand les parties plus exposées aux frottements révéleront des nuances d'indigo plus claires avec le temps, l'usure et les lavages.




Choisir le denim parfait
:


Avant de créer ses propres marques (Momotaro, Japan Blue, Setto et Soulive), le groupe JB est initialement un fabricant de tissus.

Cette branche, appelée Collect, a acquis une réputation mondiale dans ce domaine, et plus particulièrement pour le denim.

Elle fournie ainsi plus de 600 marques japonaises et plus de 200 marques à l’étranger.


C’est donc au showroom Collect, à Kojima, que nous avons pu passer plusieurs heures afin de trouver le denim parfait pour ce projet.

Ni trop épais afin d'être facile à porter toute l’année, ni trop léger pour avoir une texture rigide qui conserve l’effet arrondie autour de la jambe.

Nous voulions également un indigo très sombre, avec une texture subtile pour ne pas parasiter le style de la coupe.






Inutile de vous dire qu'il y a vraiment l'embarras du choix !

Cependant, nous nous sommes assez rapidement arrêtés sur un denim slub de 16.5oz, tissé à très basse tension, avec un mélange de coton US et de coton Australien.

C'est un tissu au toucher rugueux qui a un bleu indigo très sombre.

L’aspect slub correspond exactement à ce que nous recherchions: une texture irrégulière avec beaucoup de caractère, mais un relief léger et subtil. 

La particularité des denim slub est qu'ils offrent des délavages que les japonais appellent "Tate-Ochi", ou délavages "verticaux": l'indigo s’estompant en premier lieu sur les fibres de coton les plus exposées tout en laissant les zones moins exposées plus sombres.

C'est une toile qui n'a jamais été utilisée chez Momotaro et qui sera donc exclusive à notre collaboration.



Le rendu final :

Après plusieurs samples et de nombreux petits réajustements, nous avons validé le modèle présenté ci-dessous.

C'est une coupe dynamique et polyvalente. La taille est haute, la fourche légèrement basse et le confort en cuisse est mis en valeur par un tombé resserré sur le bas de jambe (entre 17 et 19cm en fonction de votre grandeur).

Voulu volontairement "cropped" (légèrement plus court), le rendu global est une forme en "ovale" qui conviendra à un grand nombre de morphologies, féminines comme masculines.

Enfin ce jean est proposé en One Wash: lavé une première fois, aucun rétrécissement n'est à prévoir.

La ceinture élastiquée permet de le surtailler facilement pour ceux qui souhaitent un rendu encore plus loose. Pour illustrer cela, sur les 4 photos ci-dessous, Julien porte la taille S à gauche et la taille M à droite.


Le S à gauche et le M à droite, Julien fait 1m75 pour 73 kilos et porte habituellement du 31.



Ici, Delphine porte la taille XS. Elle fait 1m55 pour 51 kilos et porte habituellement du 25.



Sur les 4 photos suivantes, Aurélie porte le S. Elle fait 1m65 pour 54 kilos et porte habituellement du 27.



Enfin, sur les 4 dernières photos Quentin porte le pantalon surtaillé en M, il fait 1m76 pour 62 kilos et porte habituellement du 29.



Au niveau des détails de façonnage, nous avons ajouté deux poches plaquées à l’arrière, avec une forme redessinée par rapport à une poche de jean classique.

Vous aurez également le choix entre deux finitions pour les poches: avec ou sans les bandes brodées en fil teinté indigo.

Les deux bandes blanches "Battle Stripes", bien connues des amateurs de Momotaro, sont ici brodées et non sérigraphiées sur la poche arrière droite. Le rendu est plus discret que les bandes blanches classiques et cela apporte un relief supplémentaire qui s’accentuera légèrement avec le temps et les lavages. 

Nous aimons également beaucoup l'aspect vintage du bouton de fermeture avec les pêches.



La coupe reprend également les poches sur la tranche d'un chino.

La partie visible sur la tranche des poches est confectionnée avec le même denim pour se fondre d'avantage en vue de profil, mais la partie cachée utilise le coton jacquard classique Momotaro avec les pêches brodées.





Cette collaboration avec Momotaro n'est pas notre première, puisque nous avions déjà fait une collaboration avec Naked & Famous et une autre, plus récemment, avec Japan Blue.

Cependant, sur ce projet, nous partions vraiment d'une page blanche. Ce jean répond à une frustration en tant que détaillant de ne pas trouver exactement le produit que nous avions en tête. C'est aussi la première collaboration de Momotaro avec une boutique française.

Nous espérons que vous l'apprécierez autant que nous :)


Dernier petit détail, plus anecdotique, mais qui nous tenait à cœur: la dédicace manuscrite sur toutes les étiquettes, en japonais de la part de Keita, et l'autre en français par nos soins.